Tunisie : Tous les villages SOS menacés de fermeture !

Tunisie : Tous les villages SOS menacés de fermeture !

Par -
Village SOS Gammarth

Le sort de centaines d’enfants est en jeu, tous les villages SOS en Tunisie sont menacés de fermeture. En effet, les quatre villages d’enfants SOS à Gammarth, Akouda (Sousse), Siliana et Mahrès (Sfax) sont menacés de fermeture suite à la décision de la Fédération internationale des villages d’enfants SOS de retirer son soutien financier.

Ce sont les responsables du village SOS de Mahrès à Sfax qui ont lancé un cri d’alerte concernant cette inquiétante information. Et d’appeler les autorités à s’activer au plus vite pour sauver ces enfants.

Ces villages assurent actuellement l’hébergement de 400 enfants sans soutien familial et la prise en charge de 1000 autres installés dans des familles d’accueil. En cas de fermeture, ils seront confrontés à leur avenir étant donné que ces centres doivent désormais développer leurs propres sources financières. «

Ces villages sont appelés à fournir des budgets annuels d’environ 5 millions de dinars pour pouvoir mener leurs activités, si non ces enfants risquent d’être livré à eux-mêmes et de faire face à un avenir obscur » ont souligné les responsables du village SOS de Mahrès, rapporte l’agence TAP.

Ils ont tiré sonnette d’alarme eu égard à cette situation, exhortant l’Etat, les bailleurs de fonds et la société civile à intervenir pour apporter l’appui financier nécessaire pour que ces villages poursuivent leur mission.

Pour sa part, la présidente de l’association des villages d’enfants SOS en Tunisie, Amel Ben Said Kmicha a qualifié « la situation de très critique notamment en l’absence de l’aide de l’Etat qui ne fournit que 1% des besoins de ces villages ».Elle a déploré la fermeture de 2 unités au village SOS Mahrès, 3 au village SOS Gammarth et 6 au village SOS Siliana, soit la moitié de la capacité d’accueil totale de ces centres.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo