Où en sommes-nous avec la construction de 10 parkings à étages à Tunis ?!

Illustration

Vous avez certainement entendu parler de l’ambitieux projet portant sur la construction de plusieurs parkings à étages à Tunis, de quoi trouver une solution à même de faire face au dilemme du stationnement dans la capitale.

Le projet remonte à 2016, quand la municipalité de Tunis avait annoncé avoir lancé un appel d’offres pour la construction de ces parkings. On avait même annoncé que les travaux devaient commencer avant la fin de l’année 2016, mais depuis il n’en est rien, le projet n’a pas abouti.

Nous avons contacté la municipalité de Tunis pour revenir sur cet ambitieux projet qui a plu aux habitants et aux fonctionnaires s’activant à Tunis, au vu de la situation de stationnement parfois jugée insupportable.

A cet effet, la secrétaire-général de la mairie, Hafidha Belkhir Medimagh nous a confirmé l’information selon laquelle aucun parking de ce genre n’a vu le jour, 3 ans après le lancement d’un premier appel d’offres.

Et pour cause, les offres parvenues à la municipalité étaient peu nombreuses. En fait, un seul investisseur a présenté son dossier, avant de réclamer le réajustement des cahiers des charges et de renoncer à sa candidature.

Hafidha Belkhir Medimagh a expliqué dans ce sens, que la municipalité avait décidé de réajuster ces cahiers des charges relatifs au lancement de ces projets, et ce en partenariat avec l’Instance Générale de Partenariat Public Privé, relevant de la présidence du gouvernement.

On s’attend alors au lancement, d’ici un mois, d’un nouvel appel d’offres pour réactiver la piste de ces projets. Un premier site semble être prêt pour le début des travaux, celui de la rue Mokhtar Attia en face du complexe commercial Central Parc à la rue Jean Jaurès à Tunis.

Ces parkings dont on avait programmé la construction doivent être érigés au niveau de la rue Mokhtar Attia, à la Kasbah (deux parkings), à Bab El Khadhra, à Bab Laâssal et à Bab Dzira.

A rappeler que l’absence de parkings représente un énorme problème pour les citoyens qui circulent au centre ville, comme dans toute autre zone, d’où l’apparition du phénomène des parkings illégaux.

Commentaires: