Un parti politique empêche la HAICA de « sévir » contre Zaytouna, selon Nouri...

Un parti politique empêche la HAICA de « sévir » contre Zaytouna, selon Nouri Lejmi

Par -

Dans une déclaration accordée à radio Mosaique fm, le président de la  Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), Nouri Lejmi a réagi aux reproches selon lesquels l’instance de régulation a interrompu la diffusion de Nessma TV et n’a pas daigné le faire avec Zaytouna.

« La HAICA a essayé d’appliquer la loi par la saisie des équipements de Zaytouna qui n’a pas réglé sa situation, mais un soutien politique a empêché l’application de la loi », a-t-il dit.

Il a précisé que les autorités étaient au courant de cette décision et a « imputé la responsabilité des dépassements dans le secteur des médias aux hauts commis de l’Etat, à la présidence du gouvernement et à la présidence de la République ».

Rappelons que la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a ordonné, ce jeudi 25 avril 2019, l’arrêt de la diffusion de la chaîne privée Nessma TV et procédé à la saisie de son matériel dans ses studios de Rades. Le signal de la chaîne a été interrompu.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo