La HAICA stoppe la diffusion de Nessma TV, la police saisit ses...

La HAICA stoppe la diffusion de Nessma TV, la police saisit ses équipements

Par -

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) ordonné, ce jeudi 25 avril 2019, l’arrêt de la diffusion de la chaîne privée Nessma TV et procédé à la saisie de son matériel dans ses studios de Rades le tout en présence des forces de l’ordre qui doivent appliquer cette décision de la HAICA prise le 5 octobre 2018.

En effet, le 5 octobre 2018 la HAICA avait adressé une mise en demeure à Nessma TV pour diffusion sans autorisation légale. Auparavant, c’est-à-dire le 2 juillet 2018, la HAICA avait décidé de suspendre la régularisation de Nessma TV en raison du non-respect par cette dernière, des termes du cahier des charges relatif à l’obtention de la licence de création et d’exploitation d’une chaîne de télévision privée. La HAICA avait suspendu, de ce fait, les procédures de règlement de sa situation.

En janvier dernier, la HAICA avait d’ailleurs estimé que « cette chaîne privée était en train de défier la loi et les règlements en vigueur et qu’elle s’était transformée en un organe de propagande et de manipulation défiant les institutions de l’Etat » dénonçant ainsi « les violations commises par Nessma TV à l’encontre des enfants, femmes et personnes âgées en exploitant leur situation de pauvreté et de précarité et en les mettant en spectacle de manière humiliante ».

L’instance de régulation a rappelé à maintes reprises que Nessma TV diffusait sans autorisation légale.

Dans un communiqué publié sur son site, Nessma TV, indique, de son côté que « les forces de l’ordre viennent d’encercler, ce jeudi 25 avril 2019, à10h45, les locaux de la chaîne Nessma TV, à Radès et qu’elle ont investi les locaux de la chaîne dans l’objectif de saisir ses équipements ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo