L’instituteur de Sfax agressait sexuellement ses élèves depuis des années

L’instituteur de Sfax agressait sexuellement ses élèves depuis des années

Par -

La député du mouvement Ennahdha, Yamina Zoghlami, a critiqué le ministère de l’Education qui, selon ses dires « n’a pas bougé le doigt » quant à l’incident du viol de 20 élèves par un instituteur à Sfax.

La députée a souligné la gravité des violations répétées contre l’enfance enregistrées ces dernières années, appelant le Parlement à auditionner les ministres de la femme Naziha Laabidi et de l’Education Hatem Ben Salem sur ce drame.

Elle a confirmé sur Mosaique fm que les viols ont eu lieu à l’intérieur et à l’extérieur de l’école et se poursuivaient pendant des années, affirmant que l’instituteur présentait un programme dans une radio régionale.

Notons que les enfants victimes des agressions font l’objet d’un encadrement psychologique, ajoutant qu’ils avaient été entendus en présence de psychologues.

Rappelons-le, vingt élèves dont 17 filles et 3 garçons ont été victimes d’harcèlement et viol par un instituteur dans l’une des écoles primaires à Sfax, a indiqué, mardi, le porte-parole des tribunaux de Sfax Mourad Turki.

“Les agressions se sont produites hors de l’enceinte de l’école et l’affaire qui est désormais entre les mains de la justice est suivie par le ministère de l’Education et de tous les responsables du secteur », a fait savoir le commissaire régional à l’éducation de Sfax 2, Issa Chtourou.

« Le commissariat a engagé des procédures juridiques et administratives dans l’affaire des agressions sexuelles contre plusieurs élèves par un enseignant dans un établissement d’enseignement de la région, conformément à la réglementation en vigueur », a-t-il encore dit, cité par l’agence TAP.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo