Le couscous bientôt inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le couscous bientôt inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO

Par -
Illustration

L’ambassadeur-représentant permanent de la Tunisie auprès de l’Unesco, Ghazi Ghraïri a déclaré qu’un dossier commun entre la Tunisie, la Mauritanie, l’Algérie et le Maroc sera présenté prochainement pour inscrire le couscous, « spécialité culinaire d’Afrique du Nord », au patrimoine mondial culturel de l’Unesco.

Dans une déclaration accordée à Mosaique FM, le responsable a affirmé qu’il s’agit d’un projet maghrébin pour unir les efforts afin de décrocher cette distinction. « Les quatre pays précités se sont réunis pour la première fois afin de créer un projet pareil, à l’exception de la Libye qui ne fait toujours pas partie du traité » a-t-il expliqué.

Rappelons qu’en mars 2018, une liste de quelques composantes du patrimoine immatériel tunisien qui vont être présentées pour être inscrites au patrimoine immatériel de l’UNESCO a été dévoilée.

Liste complète :

  •  La charfia ou chrafi, méthode de pêche traditionnelle utilisée généralement à Kerkennah
  •  L’harissa (purée à base de piments rouges)
  • Le mergoum tunisien (tissage traditionnel qui diffère d’une région à une autre)
  • Le festival international du Sahara de Douz
  •  La bsissa (aliment traditionnel préparé généralement à base de blé et dont la composition diffère d’une région à l’autre, certains y ajoutent des amandes, des dattes, des fruits secs…)
  • La tradition orale(Al-Idba)
  • Le calendrier agricole traditionnel tunisien
  • Le malouf tunisien (musique tunisienne née de la rencontre musicale arabo-andalouse)
  • La cérémonie de l’outilla(fête précédant le mariage organisée à la maison de la future mariée)
  • La Ziara (visite rituelle prisée par les adeptes des multiples confréries soufies de Tunisie)

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo