Shams dénonce : Il porte plainte pour viol et est condamné pour...

Shams dénonce : Il porte plainte pour viol et est condamné pour sodomie

Par -
Illustration

C’est l’association Shams, qui défend les droits de la communauté LGBT en Tunisie qui révèle cette informtion, largement reprise par des médias étrangers et notamment français.

En effet, selon leur version, un jeune tunisien aurait porté plainte pour viol de la part de deux hommes, et se retrouve condamné pour sodomie.

« La justice tunisienne a condamné hier à six mois de prison un homme, qui avait porté plainte pour viol, qu’elle accuse de sodomie et de dénonciations calomnieuses », rapporte ce mardi 12 février 2019, Le Figaro.

Toujours selon cette version, l’homme a planifié un rendez-vous à caractère sexuel sur les réseaux sociaux, mais à peine arrivé dans la maison, il s’est retrouvé face à deux hommes qui l’ont violé et dépouillé.

« Il s’est alors rendu au commissariat pour dénoncer ses agresseurs, mais le procureur a ordonné un test anal, pratique contestée mais fréquente en Tunisie, pour établir s’il avait déjà eu des relations homosexuelles par le passé », a-t-on également expliqué.

Le jeune a finalement été condamné à six mois de prison pour sodomie, et deux mois pour dénonciations calomnieuses, la justice a estimé « qu’il ne s’agissait pas d’un viol mais d’une dispute à la suite d’une relation sexuelle ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo