Gouchi cœur de lion : Une légende clubiste


Je vous parle d’un temps où les grands joueurs avaient tous un surnom! De ces sobriquets, les plus célèbres sont incontestablement Attouga et Diwa qui sont ceux de Sadok Sassi et Noureddine Ben Yahmed.

Mais qui saurait oublier les Gattous, Alka, Baladiya et autres Cassidy? En matière de surnoms, notre foot est des plus riches et la tendance continue, certes plus timide, avec Rouge et consorts.

Gouchi était de ceux là. De son vrai nom Mohamed Ali Naouali, il n’était au fond connu que par son surnom: Gouchi ce qui signifie le gaucher en langue tunisienne.

Récemment disparu, ce grand joueur des années 1970 a laissé l’image d’un défenseur rugueux et intraitable.

Défendant ses couleurs, celles du Club Africain, Gouchi a toujours tout donné sur le terrain.

Mu par une grinta d’un autre siècle, il respectait son club et le public mais n’hésitait pas à devenir agressif lorsqu’il jugeait que le contexte l’exigeait.

Il restera dans nos mémoires parmi ces grands défenseurs clubistes qui donnèrent toute son assise et sa stabilité au club de Bab Djedid.

Evoquer Gouchi c’est aussi se souvenir des Zitouni, Jelloul, Retima, Mrad, Kamel ou plus près de nous Mhaissi, Chargui et Saidi.

Le foot tunisien a connu de nombreux défenseurs- lutteurs qui labouraient le terrain à l’image de Malki et Ouahchi à l’Étoile, Berrekhissa et Gueblaoui à l’Espérance ou encore Dhouib au Club Sfaxien.

Tous ces joueurs représentent un pan de la mémoire de notre foot. Comme Gouchi qui nous a quitté trop tôt, ils sont des éléments essentiels de notre passé sportif.

Et, même si les années passent, leurs exploits restent inoubliables.

Commentaires: