Argent distribué à Kasserine : La « bourde » du ministre de l’Intérieur !

Hichem Fourati

Le juge d’instruction au tribunal de première instance à Kasserine a ordonné de libérer quatre individus placés en détention pour suspicion de distribution de l’argent et des cartes de recharges téléphoniques à des manifestants à Kasserine, a indiqué le porte-parole du tribunal de première instance à Kasserine Achref Yousfi.

Selon plusieurs sources concordantes, il s’est avéré que le principal suspect dans cette affaire n’est qu’un commerçant qui ramenait de l’argent et des cartes téléphoniques dans sa maison vu les risques de vols et de pillage.

Dans une déclaration à l’agence TAP, il a ajouté que trois autres personnes arrêtées lors des protestations nocturnes organisées durant ces derniers jours à Foussana ont été également acquittées par le juge d’instruction au tribunal de première instance à Kasserine.

Rappelons qu’au sujet des mouvements de protestation qu’a connus la ville de Kasserine lors des derniers jours, le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a fait savoir que l’enquête préliminaire avec les personnes arrêtées a révélé que 5 individus à bord d’une voiture de location ont distribué de l’argent et des cartes de recharges téléphoniques aux manifestants pour attiser la situation dans la région et dans le pays en général.

Commentaires: