Sidi Bou Said : La griffe artistique de Aly Chérif

C’est à l’enseigne « Aly.C » que le jeune Aly Chérif vient de lancer un espace d’art pas comme les autres.

En plein cœur de Sidi Bou Said, il a en effet réaménagé les anciennes écuries de Dar Chérif pour y ouvrir une galerie des plus originales.

Tout a été restauré à l’ancienne dans cet espace rehaussé par des sols en marbre ancien et des murs revêtus de faïences du dix-neuvième siècle.

Cédé, au dix-huitième siècle, par la famille Zarrouk aux Chérif, la demeure désormais investie par l’art l’a été à la manière de Aly Chérif.

En effet, ce dernier a désiré traduire ses rêves en réalité et imaginé la totalité de la mise en espace.

Une collection permanente est exposée qui comprend plusieurs œuvres d’art appartenant à l’animateur des lieux. On reconnait au fil du regard des tableaux de Brahim Dhahak ou Jellal Ben Abdallah ainsi que des céramiques Chemla ou des manuscrits anciens admirablement mis en valeur.

De nombreux artistes sont également accueillis dans ce nouvel espace qui ambitionne de devenir une marque d’art.

Inauguré samedi 8 décembre, « Aly.C » fait partie de la nouvelle génération de galeries qui concilient art de vivre et promotion des arts.

Lieu de convivialité et de découverte, l’espace ne fait qu’entamer son parcours et comptera certainement parmi les lieux de vie et d’art les plus attachants.

Sidi Bou Said poursuit ses ouvertures sur les arts et compte désormais la plus grande densité de galeries de toute la Tunisie.

Un nouvel atout pour la colline mystique et le village si aimé des artistes.

Commentaires: