Chahed, Ghannouchi, Mourou, Elloumi… n’ont toujours pas déclaré leurs biens

Chahed, Ghannouchi, Mourou, Elloumi… n’ont toujours pas déclaré leurs biens

Par -

Youssef Chahed, Rached Ghannouchi, Selma Elloumi, Abdelfattah Mourou… toutes ces personnalités politiques n’ont toujours pas déclaré leurs biens à quelques jours du dernier délai fixé au 16 décembre 2018.

Selon Al-Maghreb dans son édition du 7 décembre 2018 ces personnalités n’ont pas encore déclaré leur patrimoine et leurs intérêts dont le Chef du gouvernement, Youssef Chahed, le président du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, la cheffe de cabinet de la Présidence de la République, Selma Elloumi, ou le vice-président de l’ARP, Abdelfattah Mourour.

La déclaration des biens et des patrimoines, qui concerne quelque 350 mille personnes, ne fait pas « recette » au grand dam de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC).

En effet, ceux qui se sont conformés à cette disposition ne représentent, jusqu’à ce jour, que 4% du total des personnes concernées soit 12 mille déclarations des biens et des intérêts.

Par ailleurs, 97 députés seulement sur un total de 217 ont déclaré leur patrimoine et leurs intérêts et ce jusqu’à la date du 5 décembre 2018. L’INLUCC a d’ailleurs aménagé un bureau mobile à l’ARP pour permettre aux députés et cadres du parlement, de se soumettre à la procédure de déclaration de patrimoine et d’intérêts.

Chawki Tabib, précise que les retardataires seront avertis dans les 15 jours qui suivent la date limite et un délai supplémentaire de 30 jours leur sera accordé. Une procédure légale sera lancée contre les personnes qui s’abstiendront de le faire.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo