Chahed appelle la fédération de l’enseignement secondaire à revenir à la table...

Chahed appelle la fédération de l’enseignement secondaire à revenir à la table des négociations

Par -

Lors d’un conseil des ministres qui s’est réuni ce mercredi 5 décembre 2018 au palais du gouvernement à la Kasbah, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a appelé la fédération générale de l’enseignement secondaire à revenir à la table des négociations afin de faire prévaloir l’intérêt des élèves.

Cet appel a été lancé alors que les enseignants ont décidé de boycotter les examens de la semaine bloquée. Le conseil des ministres appelle ainsi la fédération générale de l’enseignement secondaire au renoncement du boycott des examens et ouvre la voie au dialogue et à de nouvelles négociations, selon un communiqué de la présidence du gouvernement.

Le conseil des ministres indique rester « attaché » à appliquer la loi et à placer l’intérêt suprême de l’élève au dessus de toute considération.

Prévue du 3 au 8 décembre, la semaine bloquée a été fortement perturbée dans les différents lycées et collèges du pays, en raison du boycott des examens observé par les enseignants, suite à l’appel des syndicats de l’enseignement.

Depuis lundi 3 décembre 2018, les examens n’ont pas eu lieu dans les différents lycées et collèges, une décision qui a entraîné la colère des élèves et notamment de leurs parents qui dénoncent le bras de fer entre les syndicats et le ministère au détriment des intérêts des élèves.

Hier, le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, avait déclaré les revendications des professeurs ne justifiaient pas le boycott des examens soulignant que la présence de dizaines de milliers d’élèves dans la rue, dans dans le cadre du boycott, constituait un danger pour la sécurité nationale.

Concernant le prélèvement sur les salaires, le ministre a ajouté que certaines lois, procédures et dispositions seront appliquées aux personnes qui n’ont pas respecté le calendrier des examens et ne remettront pas les notes à l’administration.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo