Grève générale : « C’est une décision suicidaire », estime Houcine Dimassi

Hassine Dimassi

Une grève générale dans la fonction publique qui s’annonce « chaude », sera observée demain jeudi 22 novembre, mais pour certains, il s’agit d’une mauvaise décision, prise par l’UGTT. L’économiste et ancien ministre des finances, Houcine Dimassi est tout à fait d’accord, pour lui, il s’agit d’une décision suicidaire.

« La grève générale de la fonction publique décidée par l’UGTT, pour demain, jeudi 22 novembre 2018, pour appuyer les revendications salariales, est une décision suicidaire qui aggravera les difficultés que traverse le pays” a-t-il en effet, déclaré à l’agence TAP.

“Les syndicalistes qui espèrent que des augmentations salariales puissent améliorer le pouvoir d’achat des citoyens dans un contexte pareil, ont tout faux. En fait, injecter de l’argent dans une économie qui ne crée pas de richesses, se traduit automatiquement, par une aggravation de l’inflation et de la dépréciation du dinar, ce qui lèsera davantage les citoyens, surtout la classe moyenne”, a-t-il expliqué.

Commentaires: