20% des médicaments toujours indisponibles en Tunisie, il faut attendre encore 2...

20% des médicaments toujours indisponibles en Tunisie, il faut attendre encore 2 mois !

Par -
Illustration

20% des médicaments ne sont pas actuellement disponibles sur le marché, a fait savoir le nouveau ministre de la Santé Abderaouf Cherif, promettant de déployer tous les efforts pour les assurer d’ici deux mois.

“Une réunion se tiendra, jeudi prochain, avec le ministre des Affaires Sociales afin de trouver des solutions nécessaires à la problématiques de la pénurie des médicaments”, a-t-il fait savoir, cité par l’agence TAP.

La pénurie des médicaments entrave le fonctionnement de certains hôpitaux et cliniques tunisiens depuis plusieurs mois. Les médicaments nécessaires à la réanimation, par exemple, enregistrent toujours une pénurie malgré les efforts des parties responsables.

Le 31 juillet dernier, la Pharmacie Centrale avait annoncé que l’importation des médicaments dont ceux des maladies chroniques ou utilisées lors des interventions chirurgicales, a repris son rythme habituel après les perturbations de ces derniers jours.

le président de la commission de la santé et des affaires sociales, à l’ARP Souhail Alouini, avait annoncé, le 30 juillet dernier, que le gouvernement avait recommencé à importer les médicaments, afin de surpasser la pénurie vécue depuis quelques semaines.

Une pénurie qui, selon Naoufel Amira, vice-président du Syndicat tunisien des propriétaires de pharmacies privées, concerne entre 200 et 300 types de médicaments.

En juin dernier, le stock de médicaments était de 79 jours, selon le’ancien ministre de la Santé publique, Imed Hammami.

250 millions de dinars ont été injectés dans les caisses de la Pharmacie Centrale. Hammami avait expliqué, lors d’une séance d’audition à l’ARP, qu’il s’agit d’une première tranche du montant global estimé à 500 millions de dinars.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo

Tunis-Hebdo