Tunisie : En une année, 500 millions de dinars ont été versés en pots-de-vin

L’Instance de lutte contre la corruption (INLUCC) a annoncé qu’en 2015, les Tunisiens ont payé 500 millions de dinars de pots-de-vin dans le cadre de ce qu’on appelle la micro-corruption.

Chawki Tabib, président de l’INLUCC a ajouté que la corruption et la mauvaise gestion coûtaient 2 milliards de dinars par an en transactions publiques uniquement, ce qui permettrait la construction de « 3 aéroports internationaux, 20 ports maritimes, 70 lycées secondaires et 500 km d’autoroutes ».

En août, le responsable avait indiqué, qu’en consultant certains documents de l’instance il s’est aperçu que dans 78% des cas enregistrés, ce sont les citoyens qui proposent des pots-de-vin aux fonctionnaires de l’Etat.

Commentaires: