Sofiène Toubel : « Le remaniement ministériel est un coup d’Etat contre la légitimité »

Ce lundi 12 novembre, l’Assemblée des Représentants du peuple tient une séance plénière pour soumettre la nouvelle formation gouvernementale au vote de confiance à l’ARP.

Le bloc de Nidaa Tounes a décidé de ne pas participer pas à cette séance plénière et de boycotter le vote de confiance.

Le président du bloc de Nidaa Tounes à l’ARP, Sofiène Toubel a d’ailleurs déclaré lors d’un point de presse avant le démarrage de la session plénière que « ce remaniement est un coup d’Etat contre Nidaa Tounes et la légitimité électorale et a imputé la responsabilité de cette situation aux différentes parties ayant soutenu le nouveau gouvernement », rapporte Mosaique fm.

Il a également indiqué que « Youssef Chahed n’a pas consulté Nidaa Tounes avant d’effectuer le remaniement et a souligné que son parti est disposé à assister à la plénière à condition que l’ARP rejette la prolongation du mandat de l’Instance Vérité & Dignité ».

Le remaniement ministériel annoncé le 5 novembre dernier par le chef du gouvernement concerne 18 postes, treize ministres et cinq secrétaires d’Etat. D’après le règlement intérieur de l’ARP, une majorité de 109 députés est requise pour valider le remaniement ministériel.

Commentaires: