Remaniement : Nouvelle procédure en référé contre la proposition de René Trabelsi

Illustration

La proposition du voyagiste tunisien René Trabelsi ne cesse de faire couler de l’encre. Cette fois, c’est l’Instance nationale de soutien à la résistance arabe et de lutte contre la normalisation avec l’entité sioniste qui annonce avoir engagé une procédure en référé auprès du tribunal administratif contre la nomination de René Trabelsi comme ministre du tourisme.

Selon Mosaïque FM, l’Instance a justifié cette action par les « positions favorables » de René Trabelsi à l’Etat sioniste.

Dans le même contexte, il faut rappeler qu’un groupe d’avocats a fait appel, ce jeudi 8 novembre, contre la nomination de l’homme d’affaires René Trabelsi à la tête du ministère du Tourisme.

Les avocats ont présenté des demandes de report et de suspension de cette décision, annoncée lors du remaniement ministériel.

Rappelons que le député Yassine Ayari a également annoncé avoir décidé de faire appel au tribunal contre cette proposition en raison d’un conflit d’intérêt, puisque le concerné est propriétaire de tour-opérateurs.

René Trabelsi a été nommé, lundi, ministre du Tourisme et de l’Artisanat par le chef du gouvernement de Youssef Chahed.

René Trabelsi est d’abord un homme d’affaires un professionnel du tourisme (il possède le Tour opérateur, Royal First Travel). De confession juive, il est aussi membre de la commission d’organisation du pèlerinage d’El Ghriba.

Commentaires: