Le secrétaire d’Etat aux mines interdit de voyage

Le secrétaire d’Etat aux mines interdit de voyage

Par -

Le juge d’instruction du pole judiciaire financier en charge de l’affaire de suspicion de corruption au sein du ministère de l’énergie et des mines a émis une décision d’interdiction de voyage à l’encontre du secrétaire d’Etat aux mines Hachem Hmidi, annonce la radio Mosaique fm.

Hachem Hmidi fait partie des responsables limogés, ce vendredi, par le Chef du gouvernement sur fond de soupçon de corruption.

S’exprimant sur les ondes de Shems fm, Hmidi a toutefois estimé que son limogeage se base sur une « accusation malveillante », portant sur un investisseur étranger. Le responsable a assuré n’avoir reçu aucun pot-de-vin, soulignant qu’il possède des preuves de son innocence.

Son limogeage et son interdiction de voyage viennent à la suite d’une plainte déposée par un homme d’affaires irakien auprès du pole judiciaire financier accusant le secrétaire d’Etat de corruption.

Selon les premiers éléments de l’affaire, un pot de vin aurait été demandé à cet homme d’affaires pour lui faciliter les procédures pour une transaction d’achat d’une quantité d’engrais chimiques auprès du groupement chimique tunisien d’une valeur de 12 millions de dinars.

Affaire à suivre…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo