Tunisair compte licencier 1200 agents

Le PDG de Tunisair Ilyes Mnakbi a fait savoir ce jeudi, que la compagnie aérienne compte licencier 1200 agents dans le cadre du programme de restructuration.

« La suggestion a été présentée au gouvernement, et on attend la réponse », a-t-il indiqué, lors de son passage sur Shems fm. « Ce programme vise à alléger le « fardeau » financier de la compagnie et à sortir de la crise due au grand nombre d’agents et à l’importante masse salariale ».

La première tranche des licenciements concernera 400 agents, et aura lieu à la fin de 2018, après la signature de la convention avec la présidence du gouvernement. Le responsable a assuré que les agents licenciés seront choisis et recevront des compensations.

Mnakbi avait annoncé vendredi dernier que la situation que vit aujourd’hui Tunisair résulte d’une mauvaise gestion et d’un recrutement « abusif » d’agents après la révolution.

1200 employés ont été recrutés après la révolution, a fait savoir le PDG affirmant que ces travailleurs ne servent, actuellement, à rien. Conclusion, ils sont payés à ne rien faire.

« Selon les normes internationales, en moyenne un avion nécessite entre 80 et 100 employés, Tunisair en a 165 » a-t-il dit. Selon ses affirmations, cette situation explique la défaillance des équilibres financiers de la compagnie.

Commentaires: