Ouverture d’une enquête après le décès par électrocution d’Adam Zaag

Adem Zaag, fils du porte-parole du ministère de l’Intérieur Sofiene Zaag, est mort électrocuté, le 8 août, sur l’une des plages de Monastir, à Bekalta, alors qu’il se trouvait près du frigo d’un vendeur de glace.

Suite à cette tragédie, le porte-parole officiel des tribunaux de Monastir, Farid Ben Jha a annoncé via l’agence TAP, que le parquet de Monastir avait chargé l’unité d’investigation et de recherche de la garde nationale de Teboulba d’ouvrir une enquête sur les circonstances de cette mort tragique.

Cette enquête, indispensable pour déterminer les responsabilités, devrait déterminer s’il s’agit d’un acte à caractère criminel ou d’une négligence.

Commentaires:

Commentez...