Environnement : Silence, on balafre la forêt de Gammarth !

Photo issue des réseaux sociaux

La forêt de Gammarth est l’un des derniers poumons qui restent au Grand-Tunis. Menacée de toutes parts, cette forêt (ou ce qui en reste) est la victime de citoyens indélicats qui y déchargent leurs gravats.

Elle est aussi victime de pollueurs en tout genre qui ne respectent pas l’environnement et sèment leurs détritus partout où ils passent.

De nouveaux prédateurs guettent cette forêt. Il s’agit des constructeurs de résidences illégales sur des terrains arrachés à la forêt.

Ces bâtisseurs de la honte n’hésitent pas à balafrer la forêt avec leurs nouvelles demeures surgies de nulle part. Ces déprédations se passent désormais en plein jour, au vu et au su de tous, sans que des réactions notables ne soient enregistrées.

Des lots sont ainsi vendus et construits dans l’illégalité et pendant qu’on étripe la forêt, des conflits de compétence opposent la municipalité et la Direction des forêts au ministère de l’Agriculture…

Commentaires:

Commentez...