Pour la deuxième nuit consécutive, la soirée du chanteur algérien Fayçel Sghir...

Pour la deuxième nuit consécutive, la soirée du chanteur algérien Fayçel Sghir s’achève dans la violence

Par -

La soirée du chanteur algérien de Raï Fayçel Sghir, qui s’est tenue hier en marge du Festival de Sidi Bouzid, s’est,  de nouveau, achevée dans la violence, et ce, après seulement quelques minutes du début.

Selon des témoins oculaires, plusieurs jeunes, voulant assister au spectacle, ont forcé la porte principale du théâtre afin d’envahir la scène, puis ont jeté une bouteille de gaz paralysant, ce qui conduit à un état de chaos parmi les spectateurs. Les unités sécuritaires ont alors dû utiliser du gaz lacrymogène afin de disperser les assaillants.

Sur sa page Facebook, le chanteur a partagé une photo, suite aux émeutes, indiquant qu’il y avait un manque visible d’agents policiers devant assurer le bon déroulement de la soirée, « en dépit des appels de la direction du festival quant à plus de renfort ».

Rappelons que lundi soir, et lors d’une soirée du même artiste en marge du festival international de Abedla Sbeitla (FIAS), au gouvernorat de Kasserine, des affrontements ont eu lieu entre spectateurs présents et unités sécuritaires.

Le spectacle a dû être retardée à cause d’affrontements entre des jeunes venus y assister et des agents sécuritaires, devant le théâtre en plein air de la ville.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo