Hold-up à main armée à Kasserine : Une opération terroriste

Le hold-up d’une agence bancaire, ce mercredi 1er août 2018 à Kasserine, est un acte terroriste si l’ont croit les sources sécuritaires.

Ces derniers auraient usé d’un stratagème pour s’infiltrer dans l’agence avant de commettre le braquage et s’enfuir avec 90.000 dinars.

Selon des sources sécuritaires, un terroriste aurait accédé à l’agence bancaire en se faisant passer pour un mendiant. Après avoir inspecté les lieux, il aurait donné le signal à ses complices pour passer à l’acte, rapporte Mosaique fm.

Puis, les autres terroristes se sont introduits à leur tour dans l’agence munis de sacs contenant des fusils Kalachnikov.

Ces mêmes sources sécuritaires affirment donc que le braquage est un acte terroriste exécuté par quatre éléments armés.

Ces derniers sont arrivés à bord d’une voiture qu’ils ont arrachée de force à un citoyen, près de Jebel Salloum, avec sept autres complices restés sur place, retenant avec eux le propriétaire du véhicule.

Des patrouilles sécuritaires et militaires sont toujours à la recherche des membres du groupe terroriste.

Amen Bank a annoncé, quant à elle que son agence ayant fait l’objet d’un hold-up à main armée, a été dévalisée de 90.000 dinars, précisant que c’est l’œuvre de plusieurs malfaiteurs.

La banque indique en outre qu’aucun employé et aucun client n’a été blessé dans cet acte.

Commentaires: