Badra Gaâloul remise en liberté, son dossier transféré à Gorjani

Badra Gaâloul remise en liberté, son dossier transféré à Gorjani

Par -
Badra Gaaloul

La présidente du centre international des études stratégiques sécuritaires et militaires Gaâloul a été remise en liberté, hier vendredi 13 juillet après avoir été entendue par le pole judiciaire.

Selon l’agence TAP son dossier a été transféré à l’unité nationale d’investigation dans les crimes terroristes au Gorjani pour poursuivre l’enquête.

Rappelons-le, Badra Gaâloul , objet d’une assignation à comparaître, a été entendue vendredi par le pole judiciaire sur ses déclarations récentes sur l’attentat terroriste de Ain Soltane qui a fait 6 morts et 3 blessés dans les rangs de la Garde nationale, après une première audition jeudi devant la même institution.

Le parquet a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire et chargé la direction générale de la sécurité nationale d’El Gorjani d’entendre la présidente du centre. Mais cette dernière ne s’est pas présentée mercredi à El Gorjani. Un avis de recherche et une interdiction de voyager ont été émis à son l’encontre.

La présidente du centre international des études stratégiques sécuritaires et militaires avait déclaré que le centre est parvenu à infiltrer les éléments terroristes qui ont ciblé dimanche dernier une patrouille de la Garde nationale à Ain Soltane. Elle affirme avoir mis en garde les autorités de l’imminence d’une attaque terroriste à Jendouba.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo