Tunisie : 50% des dirigeants des jardins d’enfants sont incompétents

Tunisie : 50% des dirigeants des jardins d’enfants sont incompétents

Par -

La présidente de la chambre syndicale nationale des crèches et jardins d’enfants, Nabiha Kamoun, a fait savoir que 50% des personnes travaillant dans les jardins d’enfants sont incompétents et n’ont pas de formation pédagogique adéquate.

La chambre a proposé, dans ce sens, d’organiser une session de formation exceptionnelle pour les professionnels du secteur ayant un niveau de septième année (ancien régime), leur permettant de diriger convenablement leurs établissements et les personnes y travaillant.

Rappelons que selon ministre de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées Neziha Laabidi, en 2016-2017, le ministère a recensé 380 jardins d’enfants anarchiques dont 67 sont en cours ou ont déjà régularisé leurs situations alors que 265 autres établissements ont été fermés

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo