Aucune preuve d’une rencontre entre Lotfi Brahem et des responsables de services de renseignements étrangers

Lors de son audition par la commission parlementaire Sécurité et Défense, le ministre de l’Intérieur par intérim Ghazi Jeribi a fait savoir qu’aucune preuve matérielle ne confirme que l’ancien ministre Lotfi Brahem a rencontré des responsables de services de renseignements étrangers.

Lotfi Brahem était à la caserne de Bouchoucha, le jour où il aurait rencontré un responsable émirati à Djerba, comme indiqué par l’article de Mondafrique, a expliqué Jeribi qui a souligné l’importance d’éléments concrets et non de spéculations pour prouver ces faits.

Ghazi Jeribi a ajouté que le ministre de l’Intérieur est en droit de conduire la mission qui lui est dévolue par la loi, y compris rencontrer un chef de service de renseignement ou un représentant d’un service de renseignement étranger.

« Ces rencontres ne peuvent justifier son accusation de vouloir ‘vendre le pays’ « , a-t-il estimé.

Rappelons que le ministre de la Défense nationale, Abdelkarim Zbidi, a démenti mercredi dernier toute tentative de coup d’état en Tunisie et totalement blanchi l’ancien ministre de l’Intérieur, Lotfi Brahem qui avait été cité par le journaliste Nicolas Beau.

Titré « Tunisie, l’alliance ratée des Emiratis avec Lotfi Brahem », l’article raconte comment Brahem aurait fait alliance avec des parties émiraties pour faire « un coup d’Etat » à la douce comme c’était le cas le 7 novembre 1987.

Et selon le journaliste, le plan de Brahem était très semblable à celui de Ben Ali à l’issue duquel il a pris le pouvoir en 1987 : « Révocation du Premier ministre, Youssef Chahed ; possible nomination à la tête du gouvernement de l’ancien ministre de la Défense de Ben Ali, Kamel Morjane ; mise à l’écart finalement du président Beji lui même, pour raisons médicales. »

Toujours selon le journaliste, le plan du ministre limogé « visait avant tout à écarter définitivement de la vie politique tunisienne les islamistes du mouvement Ennahdha ».

Commentaires: