Tunisie : Le métro, de nouveau théâtre de scènes de violence

De nouveaux actes de violence ont été enregistrés, dans la soirée du jeudi 31 mai, dans un métro.

Selon le ministère de l’Intérieur, des jeunes ont déclenché une bagarre, à l’intérieur du métro, et l’ont bloqué à El Menzah. Des dégâts matériels ont été enregistrés.

Le département a annoncé que 17 individus âgés entre 16 et 23 ans et impliqués dans cette affaire ont été arrêtés durant la même nuit.

Une instruction judiciaire pour blocage du métro, émeute et troubles sur la voie publique a été ouverte à leur encontre.

Rappelons que la semaine dernière, des équipements du réseau ferroviaire sur toutes les lignes de métro ont été la cible de jets de pierres causant la destruction de plusieurs vitres de 7 wagons de métros et deux wagons du train TGM (Tunis-Goulette-Marsa).

De même,  le train reliant Tunis à la banlieue nord avait frôlé la catastrophe dans la soirée du vendredi 18 mai, lorsqu’un gros morceau de bois a été placé sur la voie ferrée par des inconnus, au niveau de la station Sidi Dhrif.

Suite à ces actes, le ministère du Transport a proposé de créer une structure publique chargée de la sécurisation des moyens du transport public, sous sa tutelle.

Commentaires: