Trop cher pour les Tunisiens ? Le visa peut désormais atteindre 400...

Trop cher pour les Tunisiens ? Le visa peut désormais atteindre 400 dinars

Par -
Siège de TLScontact, société chargée du traitement des dossiers de demandeurs de visas pour certains pays

La question des frais de visas surtout pour l’espace Schengen, pour le Royaume-Uni et les Etats-Unis ne cesse de déranger des Tunisiens, désireux de voyager.

En effet, nombreux sont ceux qui se sont plaints de tels frais jugés trop élevés même pour des séjours touristiques de trois jours.

Par exemple, pour l’espace Schengen un visa de type touristique coûtera à un Tunisien environ 270 dinars, une somme qui est en perpétuelle augmentation à cause de la dépréciation du dinar tunisien. Cette somme peut atteindre les 400 dinars si le séjour dépasse les 90 jours.

Idem pour un visa pour le Royaume-Uni, dont les frais dépassent les 350 dinars.

Le visa aux Etats-Unis serait le plus cher pour les Tunisiens, qui doivent payer 416 dinars pour s’offrir ce service, même s’il s’agit d’un visa touristique de court séjour.

Les frais de visas, jugés par les touristes tunisiens, très élevés s’expliquent principalement par deux faits. Il s’agit en premier lieu, du changement au niveau des procédures d’obtention de ces visas, qui passent depuis environ six ans par des sociétés de sous-traitance comme en l’occurrence TLScontact. Ces sociétés sont chargées du traitement des dossiers des demandeurs de visas, leurs services constituent des frais supplémentaires.

La dépréciation du dinar tunisien constitue également un facteur qui enfoncé le clou lorsqu’on évoque ces frais. En effet, depuis trois ans, ces tarifs sont en perpétuelle augmentation, suivant le cour du dinar par rapport aux devises étrangères.

A ceci s’ajoutent également des allocations touristiques fixés parfois à 65 euros par jour.

Et c’est notamment la catégorie des jeunes touristes tunisiens, des étudiants et des retraités qui sont particulièrement touchés par ces frais, car comme nous le savons, leur budget est limité.

Pour d’autres catégories, certains pensent, que ceux qui peuvent se permettre un voyage qui coûtera trois ou quatre mille dinars, ont les moyens de dépenser la somme de 350 dinars pour un visa !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo