Le Document de Carthage suspendu au 64e point, le maintien ou le...

Le Document de Carthage suspendu au 64e point, le maintien ou le départ de Youssef Chahed

Par -

C’est ce lundi 28 mai 2018 que se tiendra la réunion décisive entre les signataires du Document de Carthage II.

Partis politiques et organisations se réunissent aujourd’hui afin de régler la question du 64ème point qui était resté en suspend. Ce point concerne le remaniement au sein du gouvernement.

Le président de la République Béji Caid Essebsi avait appelé, vendredi dernier les composantes du Document de Carthage II à trancher sur le point litigieux relatif au remplacement du chef du gouvernement.

En cas de désaccord persistant, Caid Essebsi avait proposé le report des concertations après le mois de Ramadan.

Vendredi 25 mai 2018, la réunion des signataires du Document de Carthage II n’avait en effet pas abouti à la signature du document en question en raison de désaccords entre les signataires concernant le remaniement ministériel.

Au cours de cette réunion, les signataires devaient parapher le Document de Carthage II et ratifier une feuille de route.

Seule la question du maintien ou du limogeage du Chef du gouvernement Youssef Chahed n’a toujours pas été réglée et divise les signataires. Il s’agit du fameux 64ème point alors qu’un consensus a été trouvé pour les 63 autres points du document.

Hier, le conseil de la Choura d’Ennahdha a décidé de soutenir la position du chef du parti Ennahdha Rached Ghannouchi qui appelle au maintien de Youssef Chahed contrairement à Hafedh Caid Essebsi, directeur exécutif de Nidaa Tounes, qui exige le départ du chef du gouvernement.

Vendredi, le président de la République, Béji Caid Essebsi avait bien précisé qu’un changement de gouvernement ou un remaniement partiel, devait obligatoirement passer par l’Assemblée des représentants du peuple.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo