La Russie amarre la première centrale nucléaire flottante

La Russie amarre la première centrale nucléaire flottante

Par -
CP : AFP

La Russie a amarré, ce week-end, la première centrale nucléaire flottante au monde. L’Akademik Lomonossov a été amarrée dans le port de Mourmansk, dans l’Arctique, d’où elle sera chargée en combustible avant de prendre la route de la Sibérie orientale, près du détroit de Béring. La centrale a été remorquée de Saint-Pétersbourg, où elle a été construite par Rosatom.

Ce type de réacteur flottant va permettre de fournir de l’électricité aux régions les plus isolées de la planète, rapporte Reuters. L’Akademik Lomonossov sera ainsi installée à Pevek, une ville de la région de la Tchoukotka, où elle fournira en électricité environ 50.000 habitants et remplacera une centrale à charbon néfaste pour l’environnement et une centrale nucléaire vieillissante.

Ce bloc flottant massif de 144 mètres de long et 30 de large, comporte deux réacteurs d’une capacité de 35 MW chacun (contre plus de 1000 MW pour les réacteurs de nouvelle génération), proches de ceux utilisés par les brise-glaces.

Dépourvue de moteur, cette barge de 21.000 tonnes sera remorquée à l’été 2019 jusqu’au port de Pevek, dans l’Extrême-Orient russe, à 350 km au nord du cercle arctique.

La centrale peut couvrir la consommation de 200.000 personnes mais surtout de plateformes pétrolières.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo