Les 5800 mosquées du pays sont sous contrôle, selon les Affaires religieuses

Lors d’une visite effectuée au gouvernorat de Kasserine, le ministre des Affaires religieuses Ahmed Adhoum a déclaré hier que toutes les mosquées du pays sont sous contrôle de l’Etat, et que la nomination des imams ne se fait qu’au niveau du département.

« Ni à Kasserine, ni ailleurs. Il n’y a aucun lieu de culte se trouvant hors du cadre légal », a-t-il assuré.

Quant aux informations portant sur l’utilisation des mosquées par certains partis politiques, dans leur campagne électorale, le ministre a assuré que les mesures nécessaires seront prises à leur encontre.

Rappelons que selon les dernières statistiques disponibles sur le site du ministère des Affaires religieuses, la Tunisie compte aujourd’hui 4480 mosquées couvrant tout le territoire du pays. C’est le gouvernorat de Sfax qui compte le plus grand nombre de ces lieux de culte avec 459 mosquées, suivi de Médenine (363) et Sidi Bouzid (312). La capitale, quant à elle, comporte 197 (8ème position).

Commentaires: