Otages au Cameroun : Un des ingénieurs tunisiens tué

Otages au Cameroun : Un des ingénieurs tunisiens tué

Par -
CP : Elie Smith

Le ministère camerounais de l’information a annoncé ce mardi 20 Mars 2018 le décès de l’un des ingénieurs tunisiens, kidnappés depuis hier, dans le sud ouest du pays.

Le ministère a annoncé qu’à l’issue d’une opération spéciale menée par des forces de l’armée et de la police camerounaise, trois employés de SOROUBAT ont été libérés, dont un Tunisien, alors que le quatrième otage, également Tunisien, a été tué.

Rappelons que le ministère des Affaires étrangères a annoncé hier que deux Tunisiens travaillant dans un projet de construction de routes au sud ouest du Cameroun ont été kidnappés.

Une cellule de crise a été créée afin de suivre le développement de l’affaire, et collaborer avec les autorités camerounaise pour libérer les deux Tunisiens dans les plus brefs délais.

Le directeur de la société SOROUBAT au Cameroun, Khaled Chatti a assuré, au cours de la matinée de ce mardi, que les deux Tunisiens, kidnappés au sud ouest du pays vont bien, et qu’il a pu les appeler.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, le responsable a indiqué que cet acte de kidnapping n’a rien à voir avec la société elle-même, mais découle « d’une crise entre le groupe qui a enlevé les Tunisiens et le gouvernement camerounais ».

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo