Tunis : Amende de 6 dinars contre les étals anarchiques

Le gouverneur de Tunis, Chedli Boualleg, a déclaré ce lundi 19 mars que le traitement du phénomène des étals anarchiques doit étre une politique d’Etat, et non une politique de gouvernorat.

Intervenant sur Shems fm, le gouverneur a fait savoir que ces étals se trouvent principalement à la rue d’Algérie, à la rue d’Espagne et au Passage. Il a ajouté que depuis le début de l’année, 188 kiosques anarchiques ont été démolis et plus de 1700 opérations de saisie ont été effectuées.

Boualleg a indiqué que les commerçants ont changé leur « système » de travail, et commencent désormais à 6h du matin ou à partir de 19h, et ce pour éviter les agents sécuritaires.

Le responsable a souligné que la volonté pour mettre fin à ce fléau existe, mais qu’il existe un problème au niveau des punitions infligées à ces commerçants, limitées à la saisie des marchandises et à une amende de 6 dinars.

Commentaires: