Paris : Plombier humilié, la justice française poursuit la fille du Roi saoudien

Roi de l’Arabie Saoudite

Un mandat d’arrêt a été émis fin décembre 2017 par une juge d’instruction parisienne à l’encontre de Hassa bint Salmane, fille du Roi de l’Arabie Saoudite, révèle ce vendredi 16 mars 2018, la presse française.

En effet, la sœur du prince héritier saoudien Mohammbed ben Salmane est poursuivie par la justice française, elle est accusée d’avoir donné l’ordre à son garde du corps de frapper et d’humilier un artisan qui effectuait des travaux dans son appartement, en septembre 2016.

Ce mandat d’arrêt contre Hassa bint Salmane, sœur de l’homme fort de Ryad, a été délivré fin décembre par une juge d’instruction parisienne, a précisé cette source, confirmant une information du Point.

« Un artisan était venu faire des travaux dans l’appartement situé avenue Foch, dans le XVIe arrondissement de Paris. D’après son récit, il prenait une photo de la pièce où il devait intervenir lorsqu’il a été accusé de réaliser des clichés volés pour les vendre à des médias. Mécontente, Hassa bint Salmane avait alors, selon les dires de l’ouvrier, donné l’ordre à son garde du corps de le frapper » rapporte ouest-France.

L’artisan, qui n’est autre qu’un plombier, affirme avoir été frappé notamment au visage, et humilié, le garde du corps lui aurait même intimé l’ordre de s’agenouiller et d’embrasser les pieds de la princesse. Cette dernière aurait lancé : « Il faut le tuer, ce chien, il ne mérite pas de vivre. »

Commentaires: