Tunisie : Les jeunes promoteurs bientôt autorisés à ouvrir des comptes en devises

Illustration

Une fois le projet loi adopté, ces jeunes pourront ouvrir des comptes bancaires en devises. En effet, le projet de loi relatif à la promotion des startups permettra aux jeunes promoteurs d’ouvrir des comptes bancaires en devises, et ce pour contourner les barrières administratives, c’est ce qu’a fait savoir ce lundi 5 mars 2018, le ministre des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, Anouar Maarouf.

Au cours d’une journée d’études sur le projet de loi relatif à la promotion des startups, organisée par l’Assemblée des représentants du peuple, le ministre a encore assuré que les décrets d’application de ladite loi favoriseront l’augmentation du plafond de la carte électronique internationale de 10.000 dinars, actuellement, à 100.000 dinars, pour permettre aux startups de développer leurs activités à l’étranger, rapporte l’agence TAP.

Le chef du gouvernement Youssef Chahed avait lancé, le 26 février, une bonne nouvelle concernant les start-up tunisiennes. « Un projet de loi relative à la promotion des start-up visant l’encouragement de l’initiative privée à fort contenu numérique a été adopté par le conseil des ministres et sera bientôt soumis à l’Assemblée des représentants du peuple pour approbation », a-t-il indiqué.

La directrice générale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), Boutheina Ben Yaghlane, avait déclaré, pour sa part, que la caisse participera au financement et à l’accompagnement des start-up tunisiennes. La participation aura lieu à raison de 20% des fonds dédiés au financement et à l’accompagnement des start-up.

Commentaires: