Tunisie : L’ancien porte-parole d’Ansar Chariaâ arrêté

Quatre salafistes, parmi lesquels l’ancien porte-parole de l’organisation terroriste interdite, Ansar Chariaa, Seifeddine Raïs, ont été arrêtés hier, dimanche 4 mars 2017.

Selon des sources concordantes, ils ont été gardés à vue pour une investigation portant sur des soupçons dans leur implication avec des leaders terroristes à l’intérieur et extérieur du pays.

Cette investigation a été lancée suite aux aveux d’un terroriste, arrêté depuis quelques jours au Kairouan.

Rappelons que Seifeddine Raïs avait été arrêté puis relâché en novembre 2015.

Il était accusé d’appartenance à une organisation terroriste et de planification d’actes terroristes. Il avait été acquitté par la cour de cassation du tribunal de première instance de Tunis, et innocenté des accusations portées contre lui.

Seifeddine Rais a été, en effet, soupçonné d’appartenir à une organisation terroriste, de planifier des attentats terroristes après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il aurait fait allégeance à l’Etat islamique.

Commentaires: