Tunisie : L’UTICA veut ouvrir le dossier des entreprises publiques

Le bureau exécutif de l’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a tenu, ce mercredi 14 février 2018, sa première réunion après le 16ème congrès national de l’Organisation patronale, le 17 janvier dernier.

Les membres du bureau exécutif ont réitéré, à cette occasion, la nécessité d’ouvrir le dossier des entreprises publiques dont les pertes enregistrées, annuellement, sont supportées par la communauté nationale (individus et entreprises), sous forme de nouveaux impôts, rapporte l’agence TAP.

Ils ont, par ailleurs, appelé à instaurer le dialogue entre toutes les parties prenantes pour trouver les solutions adéquates à la crise de ces entreprises, censées servir de locomotive à l’économie nationale et d’exemples à suivre en matière de gestion, de bonne gouvernance et d’efficacité économique.

Ce mardi 13 février, le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a lancé un nouvel avertissement pour rappeler que la cession du secteur public est une ligne rouge, soulignant que la centrale syndicale s’opposera à toutes les tentatives visant à céder les entreprises publiques au secteur privé.

Commentaires: