Naturalisation : Coulibaly ne sera pas Tunisien !

Naturalisation : Coulibaly ne sera pas Tunisien !

Par -

La Fédération Tunisienne de Football, par l’entremise d’un communiqué publié hier, a démenti l’information, qui a fait l’effet d’une traînée de poudre, et selon laquelle le ministère de la justice aurait refusé la naturalisation du joueur de l’Espérance Sportive de Tunis, Fousseny Coulibaly en s’appuyant sur le fait qu’il n’avait pas rendus d’éminents services à la Tunisie, une des conditions légales pour accorder la nationalité à un étranger.

Au fait, la FTF a précisé que c’est elle-même qui a adressé un courrier au ministère de la justice pour lui expliquer qu’elle « a renoncé à la naturalisation de Fousseny Coulibaly puisque le joueur ne sera pas convoqué pour les prochains stages de l’équipe nationale de football ».

A partir de cette appréciation technique, émanant donc du staff technique qui a changé d’avis concernant les qualités du joueur ivoirien de l’Espérance, la FTF a souligné que « sportivement, le joueur ne peut pas, dans l’état actuel des choses, apporter le plus escompté à la sélection nationale. »

Une position intrigante et étonnante de la part de la FTF, outre son inélégance envers le joueur et son club. Comment un joueur si loué et autant « pisté » par le bureau fédéral et le staff technique quelques semaines auparavant, est-il devenu si rapidement presque quelconque alors que la majorité des observateurs continuent de louer chaque semaine ses prestations !?

Est-ce que le joueur n’a pas réussi son « examen de passage » lors du stage au Qatar ? Ou bien, cette nouvelle attitude de la FTF s’est cristallisée pour des raisons que l’on ignore…

En tous les cas, Fousseny Coulibaly et l’Espérance ne doivent pas apprécier…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo