Attentat dans une mosquée au Nigeria, au moins 14 morts

Un attentat, attribué au groupe djihadiste Boko Haram, dans une mosquée à la frontière entre le Nigeria et le Cameroun a fait au moins 14 morts ce matin, rapporte l’AFP.

Un homme s’est fait exploser peu avant la première prière du matin au milieu des fidèles musulmans dans une mosquée de Gamboru (Etat du Borno), selon des membres des milices civiles. Le bilan pourrait s’alourdir en attendant de dégager d’éventuelles victimes sous les décombres.

Gamboru, grande ville marchande entre le Nigeria et le Cameroun, était tombée aux mains de Boko Haram en août 2014. Malgré la reprise de la ville en septembre 2015, avec l’aide de l’armée tchadienne, les combattants de Boko Haram continuent de mener des attaques sporadiques sur les villages alentours et les routes de la région.

Commentaires:

Commentez...