Migration clandestine : 400 enfants morts en Méditerranée en 2017

Migration clandestine : 400 enfants morts en Méditerranée en 2017

Par -
Photo d’illustration | Reuters

C’est ce qu’annonce l’Unicef dans son rapport annuel publié au début de cette semaine indiquant que 36.000 enfants migrants se trouvent actuellement en Libye, dont 14.000 non accompagnés, et se retrouvent dans une situation de grande vulnérabilité.

Par ailleurs plus de 400 enfants sont morts en mer lors de la traversée de la Méditerranée depuis la Libye.

La majorité de ces enfants sont issus d’Afrique de l’Ouest, de Gambie ou du Nigeria, mais également d’Erythrée ou encore de Somalie. En 2017, près de 15.000 enfants non accompagnés ont atteint l’Italie en traversant la Méditerranée depuis la Libye.

La Méditerranée est désormais la voie migratoire la plus dangereuse et la plus meurtrière au monde. Depuis janvier 2017 plus de 2600 migrants y sont morts en tentant de gagner clandestinement les côtes européennes.

ADD

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo