Ben Arous : 213 personnes interdites d’accès aux stades

Photo d’illustration

Le gouverneur de Ben Arous a annoncé ce jeudi 30 novembre que 30 personnes sont désormais interdites de stade, dans tout le gouvernorat.

Ces personnes faisant l’objet de poursuites judiciaires seraient impliquées dans des actes de violence et de vandalisme perpétrés à l’intérieur et autour des stades.

L’interdiction a été décidée en application du décret présidentiel n°2017-222 du 10 novembre 2017, portant prorogation de l’état d’urgence et du décret n°78-50 du 26 janvier 1978, réglementant l’état d’urgence qui, dans son article 4, donne pouvoir au gouverneur de réglementer la circulation des personnes et de l’interdire sur certaines zones sous sa compétence.

Rappelons qu’en septembre, la même décision a été prise à l’encontre de 213 personnes qui avaient été traduites en juste pour des actes de violence.

Commentaires: