Le faux décès de BCE sur France 24 : Deux accusés devant...

Le faux décès de BCE sur France 24 : Deux accusés devant la justice

Par -

Le tribunal de première instance de Tunis a transféré deux personnes devant le tribunal de première instance de Jendouba qui a ordonné leur arrestation provisoire suite à la diffusion de la rumeur sur le décès du président de la République.

Selon Mosaique fm, un des suspects est surveillant dans un lycée à Jendouba et le deuxième est gardien d’une agence bancaire de la région.

Rappel des faits

Dans la soirée de vendredi 17 novembre 2017, un internaute a diffusé une information qui a mis en ébullition les réseaux sociaux. Cet internaute a utilisé le logo de France 24 pour annoncer le décès du président de la République, Béji Caid Essebsi.

Puis, la chaîne d’information française a fait savoir qu’elle n’assumait aucune responsabilité dans les intox diffusées sur les réseaux sociaux en utilisant son logo, sans pour autant évoquer celle ayant trait au décès de Béji Caid Essebsi.

Au passage, Noureddine Ben Ticha, conseiller à la présidence de la République, a lancé le premier démenti, indiquant que l’information est erronée et que le président de la République se porte bien.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo