Plus de 200 produits de consommation importés désormais jugés non-essentiels par la BCT

La Banque Centrale de Tunisie

Le 10 octobre dernier, la Banque centrale de Tunisie (BCT) adressait une note aux banques de la place, relative aux nouvelles mesures de financement des importations de plus de 600 produits de consommation.

Ce lundi 30 octobre 2017, la BCT a publié une Circulaire N°2017-09 relative à l’ouverture des lettres de crédit d’importations de produits de consommation non-essentiels ou jugés non prioritaires qui réduit le nombre de produits de consommations à 220, jugés non-essentiels, concernés par cette nouvelle mesure.

Ainsi, depuis le 27 octobre 2017, les banques sont appelées à ne plus ouvrir des lettres de crédit pour l’importation d’un certain nombre de produits de consommation énumérés dans une liste par la BCT, à moins que l’importateur bloque ses fonds propres (caution) chez sa banque une somme qui couvre la totalité de la valeur de la marchandise importée.

La BCT exclut de cette mesure les produits de consommation importés dans le cadre des appels d’offres publics.

Commentaires:

Commentez...