Au Marché Central : Espadons en vedette au Ventre de Tunis

Au Marché Central : Espadons en vedette au Ventre de Tunis

Par -
La halle aux poissons du Marché central est l’une des plus actives de la capitale | Crédit photo : Hatem Bourial

Le Marché central, ce Ventre de Tunis, est fermé tous les lundis. Pourtant, nous allons virtuellement ouvrir les portes du plus grand marché de la ville en évoquant sa longue histoire et son actualité.

Nommé Fondouk el Ghalla, ce qui signifie en pratique le Marché aux Fruits, cet espace se trouve au cœur de la capitale et on y vendait fruits et légumes du temps où les remparts de la ville existaient encore.

Le marché que nous connaissons sera institué peu après le Protectorat français, ce qui au passage, explique les halles à la française et aussi la cour centrale entourée de galeries.

De nos jours, plusieurs marchés existent aux alentours que ce soit à Bab El Fellah ou Sidi Bahri ou encore à Lafayette. Toutefois, le Marché Central a un cachet unique.

Ce cachet est du à la fraîcheur des produits ainsi qu’à l’existence d’une halle aux poissons qui est l’une des plus actives de la capitale. On y négocie la marée du jour dans une ambiance de kermesse.

Au Marché central, on vendait fruits et légumes du temps où les remparts de la ville existaient encore

Les espadons sont en vedette ces derniers jours et les chalands se régalent du regard quand la bourse ne suit pas. Et de toute façon, il y en aura toujours selon tous les moyens !

Gros thons et espadons font toujours sensation au cœur du marché et justifient qu’on y vienne parfois pour le plaisir des yeux et la quête de nostalgie.

Dès lors, pourquoi ne pas profiter d’un laps de temps libre pour un petit tour à Fondouk El Ghalla ?

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo