Tunisie : Vers l’augmentation du prix du pain ? Le ministère du Commerce dément

MISE A JOUR | 13h30

Dans une déclaration accordée au journal Le Maghreb, le ministre du Commerce Omar Behi aurait annoncé que le prix du pain pourrait être revu à la hausse dans les mois à venir.

Or, le chargé de communication au ministère du Commerce Monôm Bakari a démenti, ce mardi 24 octobre, cette information et l’intention du gouvernement d’augmenter le prix du pain, contrairement à ce qui a été rapporté par Le Maghreb.

Dans une déclaration rapporté par la radio Shems fm, Monôm Bakari a ajouté par ailleurs, que le système de subvention pourrait être révisé et que cela n’entraînera pas forcément l’augmentation du prix du pain, assurant que le gouvernement ne compte pas augmenter « les prix des produits subventionnés ».


De nouveau, le prix du pain est discuté. Le ministre du Commerce Omar Behi a annoncé que ce prix du pain pourrait être revu à la hausse dans les mois à venir.

Dans une déclaration accordée au journal Le Maghreb, dans son édition de ce mardi 24 octobre, le ministre a affirmé l’existence de suggestions concernant ce sujet, soulignant que la décision finale n’a pas encore été prise.

Cette hausse entre dans le cadre de la réforme des subventions de l’Etat et la lutte contre la corruption, ajoute la même source.

L’augmentation du prix du pain, sujet sensible en Tunisie

Ceci rappelle toujours les « émeutes du pain », en décembre 1983 – janvier 1984, lorsque l’Etat avait décidé d’augmenter le prix des céréales et donc du pain. De grandes manifestations avaient eu lieu, durant lesquelles des dizaines de manifestants avaient trouvé la mort.

Des événements sanglants qui avaient poussé le président de la République Habib Bourguiba à revenir sur sa décision.

Commentaires:

Commentez...