L’ambassadrice du Canada en Tunisie interdite de visiter un lycée à Tataouine

L’ambassadrice du Canada en Tunisie interdite de visiter un lycée à Tataouine

Par -

Des informations ont circulé sur les réseaux sociaux, dans la journée du jeudi 19 octobre, selon lesquelles l’ambassadrice du Canada, Carol McQueen, a été interdite d’entrer dans un lycée du gouvernorat de Tataouine.

Chose qui a été confirmée par la suite par le membre du syndicat de l’enseignement secondaire à Tataouine, Adnen Yahyaoui. Dans une déclaration accordée à Shems fm, il a qualifié la visite de l’ambassadrice dans les établissements scolaires tunisiens d »‘implication flagrante de parties étrangères ».

Selon lui, l’ambassadrice n’a pas informé le lycée et n’a pas suivi les procédures administratives nécessaires. pour la programmation de la visite.

L’ambassadrice du Canada est connue, depuis sa nomination, pour son approche rapprochée de la société tunisienne. Durant le ramadan, comme le Mouled, elle a toujours choisi de partager, d’une manière traditionnelle, les fêtes des Tunisiens. Elle contribue également, à sa manière, à faire la promotion de la Tunisie, et de ses produits.

Donc, dans un pays « normal », une visite inopinée dans un lycée ou une école, de la part de n’importe quelle personne, ambassadeur ou pas, ne devrait certainement pas produire un tel effet et induire même l’interdiction d’entrer, sauf si les responsables ont quelque chose à cacher…

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo