Affaire du baiser interdit : Le « très ferme » démenti de l’ambassade de...

Affaire du baiser interdit : Le « très ferme » démenti de l’ambassade de France

Par -
Ambassade de France à Tunis, photo d’archives

Réagissant à la polémique concernant son implication dans des affaires de justice tunisienne, l’ambassade de France à Tunis a opposé un « très ferme démenti » aux différents articles de presse et aux déclarations insinuant que l’Ambassade, et l’Ambassadeur de France en Tunisie se seraient ingérés dans l’affaire concernant la condamnation, en première instance, du ressortissant français Nessim Ouadi.

Dans un communiqué rendu, l’ambassade de France a tenu à préciser qu’« un appel a été interjeté contre le jugement et qu’il ne saurait évidemment être question pour l’Ambassade ou l’Ambassadeur de France en Tunisie de se prononcer sur le fond de l’affaire », rapporte l’agence TAP.

L’ambassade a également tenu à souligner qu’ « il est du devoir des autorités tunisiennes de prévenir l’ambassade de France de l’arrestation d’un de ses ressortissants, et de l’existence d’une procédure judiciaire à son encontre.

« Il est aussi du devoir de l’ambassade ou du consulat de garantir une protection consulaire à ses ressortissants, lorsqu’elle est demandée par l’accusé », a-t-il encore ajouté, faisant remarquer que Nessim Ouadi a demandé le bénéfice de cette protection consulaire.

Rappelons-le, Nessim Ouadi, avait été interpellé, le 6 octobre 2017, à bord d’une voiture sur la route touristique de Gammarth dans la banlieue nord de Tunis, en compagnie d’une jeune tuniso-italienne, alors qu’ils étaient dans « une posture contraire à la pudeur et aux bonnes mœurs », selon le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis.

Les deux jeunes ont été placés en garde à vue « pour atteinte à la pudeur et aux bonnes mœurs, ébriété sur la voie publique, tapage, refus de se conformer à un ordre et outrage à un fonctionnaire public pendant l’exercice de ses fonctions ».

Le ressortissant français a été condamné à 4 mois de prison, alors que la jeune fille a écopé de 3 mois de prison.

Lire aussi :

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

video