Une greffe hépatique sera réalisée pour la première fois au CHU Fatouma Bourguiba de Monastir

Illustration bloc opératoire | Photo d’archives

Il s’agit d’une première au CHU Fatouma Bourguiba de Monastir, une opération de greffe de foie sur un enfant sera réalisée en novembre prochain, en vertu d’un protocole d’accord conclu avec l’hôpital Necker-Enfants malades de Paris.

“En vertu de cet accord, les équipes tunisiennes et françaises s’engagent à travailler en coopération technique afin d’effectuer des greffes hépatiques sur des jeunes enfants”, a expliqué, ce vendredi 6 octobre 2017, le ministre de la Santé, Slim Chaker.

Il a, par ailleurs, fait savoir qu’il adressera une invitation officielle à son homologue française, Agnès Buzyn pour effectuer une visite en Tunisie en novembre prochain, rapporte l’agence TAP.

Commentaires:

Commentez...