La synagogue de la Marsa entre hier et aujourd’hui

La synagogue de la Marsa entre hier et aujourd’hui

Par -
Crédit photo : Hatem Bourial

La synagogue Keren Ichoua qui se trouve à la Marsa nécessite une restauration. Cette évidence apparaît clairement dans ces photos prises hier et qui montrent que l’état de cette synagogue se détériore à vue d’œil.

Depuis plusieurs années, cette petite synagogue n’a pas ouvert ses portes ? Au cours des dernières décennies, elle n’avait ouvert que pendant l’été essentiellement pour les prières du chabat car il est actuellement difficile de réunir le « minian » nécessaire aux rituels quotidiens.

Devant cette fermeture prolongée, l’extérieur de la synagogue a clairement souffert et elle a besoin d’être rafraîchie par de nouvelle couches de peinture. D’autre part, l’intérieur des lieux n’est pas dans le meilleur état et il semble que le bâtiment a souffert des pluies de ce début d’automne.

Crédit photo : Delcampe

De nos jours, la vie religieuse de la communauté juive du grand Tunis se concentre sur les synagogues de l’avenue de la Liberté qui fêtera ses 80 ans en décembre et de la synagogue de la Goulette qui est également active et réunit de nombreux fidèles.

La petite synagogue de la Marsa a pour sa part une longue histoire et mériterait une restauration voire un changement de destination. Elle pourrait en effet accueillir un musée de la mémoire juive. Il reste toutefois qu’il s’agit d’un lieu de culte né d’une initiative privée, ce qui rend son statut particulier. Nous y reviendrons !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo