Hizb Ettahrir : La proposition de Caid Essebsi sur l’égalité dans l’héritage corrompt la femme

Ridha Belhaj, porte-parole et chef du parti Ettahrir

Le dirigeant au parti Ettahrir, Mohamed Naceur Chouikha, a indiqué, jeudi 24 aout que la proposition du président de la République Béji Caïd Essebsi sur l’égalité dans l’héritage est “dangereuse, contraire aux préceptes de l’islam et corrompt la femme “.

“Le système de gouvernance en Tunisie est dépendant de l’occident”, a-t-il accusé, appelant les “Tunisiens à rejeter l’initiative du président de la République sur l’égalité homme-femme et à s’y opposer”, rapporte l’agence TAP.

S’exprimant au cours d’une conférence de presse organisée par le parti Ettahrir sur la situation dans le pays, la Constitution, les initiatives du président de la République et la politique du gouvernement, Chouikha a critiqué certains oulémas de la Zitouna.

Ces derniers, a-t-il dit, ont estimé que l’initiative de Béji Caïd Essebsi est en violation des dispositions de la Constitution. Ils cherchent en fait à se disculper de tout reproche et ne s’appuient pas sur le texte coranique, tacle-t-il.

Commentaires: